Quelques joyaux de la Bibliothèque Humaniste

Attention / Warning / Achtung :

  • De 2014 à 2018, la Bibliothèque Humaniste est fermée à ses différents publics en raison de la mise en oeuvre du projet de restructuration.
  • Humanist Library closed due to a vast reorganisation project until 2018
  • Humanistenbibliothek wegen dem Umbauprojekt bis 2018 geschlossen

Lectionnaire mérovingien, 7e siècle

Ouvrage liturgique, dont le texte latin tiré de la Bible constituait la première lecture dite à la messe dans le diocèse d'Aquilée en Italie du Nord. Il est à remarquer la belle écriture onciale d'un moine anonyme du 7e siècle (BHS.MS01a)

 http://bhnumerique.ville-selestat.fr/client/search/asset:asset?t:ac=$N/4894

Livre des Miracles de Sainte-Foy, 11e - 13e siècle

Recueil de textes en écriture minuscule caroline. Il est illustré de 98 initiales, dont certaines sont historiées et rehaussées de feuillages et d'entrelacs bleu, rouge et vert. Le volume contient entre autres le Livre des Miracles de Sainte-Foy, le texte de la légende de la fondation du prieuré bénédictin de Sélestat en 1094, ainsi que l'office chanté par les moines lors de la fête de Sainte-Foy célébrée le 6 octobre.

Ce manuscrit, un des plus beaux de la bibliothèque, a été reproduit en fac-similé en 1994, lors des festivités du 9e centenaire de la fondation du prieuré Sainte-Foy de Sélestat (BHS.MS22).

La Bible de la Sorbonne

Cette très belle Bible du 13e siècle a été écrite sur vélin avec une magnifique écriture gothique. Elle est illustrée par des initiales dorées rehaussées d'une couleur bleue fabriquée avec du lapis lazuli. Le volume a été offert à la bibliothèque par l'humaniste Jacques Taurellus en 1573 (BHS.MS117).

Cahier d'écolier de Beatus Rhenanus, 1500

Ce recueil contient le cahier d'écolier de Beatus Rhenanus, des années 1498 à 1499. A l'âge de 13 ans, il étudie les textes des classiques latins, en particulier Virgile ou Ovide. Il note consciencieusement les commentaires et les remarques de son professeur Crato Hofmann. Cette méthode d'enseignement formera les plus grands humanistes du bassin rhénan (BHS.MS50).

"Cosmographiae Introductio" ou "Acte de Baptême de l'Amérique", 27 avril 1507

Ce texte a été publié à Saint-Dié le 25 avril 1507 par l'imprimeur Lud. Certains historiens ont appelé la page exposée " Acte de baptême de l'Amérique ". En effet, les deux géographes, auteurs de ce livre, Martin Waldseemuller et Matthias Ringmann, proposent, pour la première fois, d'appeler le nouveau continent Amérique en hommage au navigateur florentin Amerigo Vespucci, dont ils publient quatre lettres à la fin du volume (BHS.K1181) .

L'Eloge de Sélestat par Erasme de Rotterdam, 1515

En 1514, l'humaniste hollandais est reçu par la société littéraire de Sélestat. Pour remercier les Sélestadiens de leur accueil, Erasme de Rotterdam compose un poème, l'éloge de Sélestat, imprimé en 1515, à Bâle, par Froben. Le " Prince des Humanistes " rend hommage à la ville pour avoir donné naissance ou pour avoir formé tant d'érudits (BHS.K986).

Livre d'architecture de Vitruve, 9e siècle

Le livre d'architecture de Vitruve provient de la bibliothèque de Beatus Rhenanus qui l'avait reçu en cadeau de l'évêque de Worms, Jean de Dalberg. Le texte a été copié au 9e siècle et comporte quatre pages d'illustration. Il a été largement utilisé par les architectes de la Renaissance. Ce manuscrit figure parmi les plus anciens textes conservés de Vitruve, architecte romain du 1er siècle avant Jésus-Christ (BHS.MS 17).

La Dame Europe – Cosmographie universelle de Sébastien Munster, 1554

Ce bois gravé présente l'Europe sous la forme de la Dame Europe. Cette représentation allégorique rappelle l'histoire d'Europe, la fille du roi Phénicie, enlevée par Zeus, selon la mythologie grecque. Cette cosmographie de Sébastien Munster fut une œuvre à très grand succès à l'époque humaniste et connut de nombreuses éditions et traductions au 16e siècle (BHS.K.511).

Opera, Tertullien, 1521

Beatus Rhenanus fut un des philologues alsaciens les plus célèbres. C'est lui qui réalisa l'édition princeps ou première édition imprimée des œuvres du théologien du 3e siècle, Tertulien. Pour ce faire, il s'est appuyé sur le manuscrit du 11e siècle, fourni par le prêtre de Colmar, du nom de Zimmermann. Rhenanus corrigea le texte par un travail de critique textuelle. Après ce travail philologique, l'imprimeur Jean Froben de Bâle réalisa en 1521 l'édition princeps de cette œuvre.


Première mention de l'arbre de Noël, 1521

" IIII Schilling dem Förster, die Meyen an Sanct Thomas Tag zu hieten ".

" Payé 4 Schilling au garde-forestier pour surveiller les mais le jour de la Saint Thomas ".

Cette mention, considérée comme la plus ancienne référence écrite à un arbre de Noël, est extraite du registre des comptes de la Ville de Sélestat de 1517 à 1522.

Il y est question d’une dépense de 4 Schillings pour payer les gardes-forestiers chargés de surveiller les arbres dans les forêts municipales… et d’une amende infligée à quiconque coupera les-dits sapins !


Photos P-Mod

P-Mod est un artiste en résidence à la Bibliothèque Humaniste, le temps du chantier de restructuration.

Nos galeries photos