Piétonnisation de la rue des Chevaliers

A partir du 15 juillet, le tronçon de la rue des Chevaliers, situé entre la place du Marché Vert et la rue du Sel sera piétonnisé. En y supprimant la circulation de transit, cette petite zone piétonne est  l’opportunité d’offrir de l’espace public aux piétons à l’écart du trafic motorisé, de réduire la pollution et  les nuisances sonores. Profitons de nos musées, de nos commerces et des nombreuses terrasses environnantes !

Quelles conséquences pour la desserte motorisée du centre-ville ?

Le sens unique est prolongé rue du Sel pour aboutir à un stop au carrefour avec la rue de la Grande Boucherie. L’accès des automobilistes à la Place d’armes se fait par la place du marché aux poissons où la circulation est inversée et le stationnement supprimé. La desserte du secteur St Foy (Eglise et école) est facilitée par l’inversion du sens unique rue Ste Foy et la sortie par la rue du Marteau.

Cette piétonisation s’inscrit dans une vision globale de reconquête du centre-ville  et d’apaisement des espaces publics. Le principal enjeu de la réflexion menée actuellement par la collectivité est d’atteindre un équilibre délicat entre la place laissée au stationnement et à la circulation automobile et celle réservée aux piétons et aux mobilités actives. S’y greffent également la végétalisation des rues et la lutte contre les ilots de chaleur.

A chaque nouvel aménagement, la collectivité doit se poser les questions de la qualité paysagère et du statut donné à la rue (piétonne, zone de rencontre où la vitesse de tous est limitée à 20 km/h, zone 30). Le prochain secteur concerné est celui des rues de la Poste et de Sainte-Barbe dont la requalification est programmée en 2022 et 2023.

Aménager des rues apaisées favorise la cohabitation des usagers et une amélioration globale du cadre de vie et de l’habitat : un centre-ville attractif, des commerces revitalisés, plus d’animations, plus de rencontres, plus de convivialité !