Journées européennes du patrimoine

Du 18 septembre 2021 au 19 septembre 2021


Les 18 et 19 septembre prochains ont lieu les 38èmes Journées européennes du patrimoine. La thématique « Patrimoine pour tous » vise à promouvoir la diversité et l’inclusion dans les monuments historiques et dans les musées.

Le service Ville d’art et d’histoire de Sélestat propose une programmation pour tous les publics, avec des visites guidées sur les grandes périodes historiques qui ont marqué la ville et laissé leur empreinte sur les bâtiments. En parallèle, des visites théâtralisées sont programmées pour le plus grand plaisir des petits et des grands. L’objectif est aussi d’ouvrir des monuments comme la Tour Neuve, rarement accessible au public, ou les églises.
La thématique de cette édition nous incite à étoffer davantage notre offre, vers plus de partage et de diversité, par le biais d’une visite inclusive qui s’adresse à tous les publics, quelles que soient leurs spécificités. Grâce à des outils et des techniques de médiation innovants, cette visite s’adapte à chaque interlocuteur, souvent dans une approche multi sensorielle.
Adulte, enfant, spécialiste de l’histoire ou novice, mal voyant, personne à mobilité réduite, chacun appréciera par exemple d’explorer des odeurs liées à un lieu ou de pouvoir toucher une sculpture ou différents matériaux de construction.
Vous découvrirez ainsi, sous un jour nouveau, votre ville en sollicitant tous vos sens !

Les visites guidées proposées pendant les Journées européennes du patrimoine sont toutes gratuites mais nécessitent une réservation de votre part.

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, la Bibliothèque Humaniste sera ouverte gratuitement tout au long du week-end.

 

Visite guidées

En compagnie d’une guide conférencière, devenez les témoins de l’histoire sélestadienne et découvrez à travers anecdotes et détails foisonnants l’architecture et les patrimoines de la ville.

Sélestat historique

  • Samedi et dimanche, à 10h : «Sélestat au Moyen Âge, l’éclosion d’une ville»

Mentionnée pour la première fois au 8ème siècle, Sélestat connaît plusieurs phases d’essor entre le 11ème et le 15ème siècle. Églises, vestiges d’enceintes et quartiers anciens nous permettent encore de plonger dans ce passé médiéval.

  • Départ sur la place Maurice Kubler
  • Durée : 1h. Gratuit mais sur réservation obligatoire (places limitées)
  • Gratuit
  • Réservation obligatoire
  • Samedi et dimanche, à 11h30 : «Sélestat à la Renaissance, l’âge d’or»

Véritable âge d’or de la ville, la Renaissance a laissé une très belle empreinte architecturale à Sélestat. Que ce soit l’hôtel d’Ebersmunster, la commanderie Saint-Jean, la maison Billex, la maison à la Bourse ou encore la maison Ziegler, tous ces édifices ont en commun le langage décoratif raffiné de l’époque : médaillons, candélabres, coquilles, pilastres, chapiteaux.... Laissez-vous charmer par ces élégantes demeures.

  • Samedi et dimanche, à 14h : «Sélestat sous les fleurs de lys»

Après le rattachement de l’Alsace à la France en 1648, l’influence française sur l’architecture se ressent. C’est à cette époque que sont bâties l’enceinte Vauban et les constructions de style classique comme l’ancien hôtel d’Andlau, l’ancien hôpital bourgeois ou encore l’hôtel de ville. Venez apprendre à reconnaître les signes distinctifs des édifices de cette période.


Samedi et dimanche, à 15h30 : «Sélestat d’un empire à l’autre»

Suite au conflit franco-allemand de 1870-1871, l’Alsace et la Moselle sont annexées à l’Empire allemand et forment le Reichsland. À cette époque, de grands travaux sont entrepris sur les nouveaux territoires annexés à l’image de la construction de la Neustadt à Strasbourg ou du quartier allemand à Metz. À Sélestat aussi l’empreinte allemande est présente : château d’eau, poste, caserne... Venez découvrir les édifices érigés ou remaniés entre 1871 et 1914 à Sélestat et les caractéristiques de l’architecture wilhelmienne.

Samedi et dimanche, à 16h30 : «Sélestat au fil de l’Ill»

Dans les années 1990-2000, un nouveau quartier se dessine sur la rive droite de l’Ill face au centre historique. De nouveaux équipements culturels s’y construisent : l’agence culturelle Grand Est, le Fonds régional d’art contemporain (FRAC), la médiathèque intercommunale, le complexe culturel et festif des Tanzmatten. Ce front culturel continue de s’étendre puisqu’il accueille depuis 2016 Archéologie Alsace.
La visite est l’occasion d’en apprendre davantage sur la naissance et l’évolution de ce secteur de la ville et d’évoquer l’architecture contemporaine.

Sélestat et les édifices religieux

Sélestat est longtemps régentée par des ordres religieux dont l’importance dans la vie de la cité est encore visible dans l’architecture de la ville, à l’église Sainte-Foy par exemple. Mais le patrimoine religieux ne doit pas tout à la présence des ordres. En effet, la construction de l’église Saint-Georges est commanditée par la bourgeoisie sélestadienne dans une optique de défi à l’emprise du prieuré bénédictin.

Samedi et dimanche, à 10h30 et 14h : «L’église Sainte-Foy : demeure de la belle inconnue»

À la fois demeure d’une mystérieuse inconnue et écrin d’une très belle chaire, cet édifice roman du 12ème siècle connaît de nombreuses péripéties aux 17ème, 18ème et 19ème siècles. Venez traverser les siècles et en apprendre davantage sur la plus ancienne église de Sélestat.

Samedi et dimanche, à 12h et 15h30 : «L’église Saint-Georges : dame de pierre et de verre»

Presque 300 ans sont nécessaires à l’édification de ce monument gothique, situé à proximité immédiate de l’église Sainte-Foy. Les grandes étapes de son histoire ainsi que les précieux vitraux qu’abrite l’église Saint-Georges sont présentés lors de cette visite.

Sélestat autrement

Samedi et dimanche, à 10h et 14h : «Visite insolite»

Au fil de votre découverte de Sélestat, attardez-vous ici et là sur des détails insolites et anecdotes surprenantes liés à la petite et à la grande histoire de Sélestat. Pourquoi des boulets de canons sont-ils fichés dans certaines façades du centre historique ? Que fait le visage sculpté de l’empereur Guillaume II sur l’église Sainte-Foy ? Vous aurez les réponses à ces drôles de questions lors de cette visite.

Samedi et dimanche, à 11h30, 15h et 16h30 : «Visite dans tous les sens»

Partez à la découverte du patrimoine sélestadien de manière inédite et originale !
Touchez les matériaux de construction, écoutez la description d’une façade de maisons à pan de bois, humez les parfums de Sélestat, le long d’un parcours adapté aux personnes à mobilité réduite.
Cette visite inclusive s’adresse aux petits et aux grands, aux personnes en situation de handicap, aux novices comme aux habitués et elle est l’occasion idéale de partager un moment tous ensemble, grâce à une approche multi sensorielle.

Visite théâtralisées

Dimanche, à 10h30 et 14h : «Retour au Moyen Âge»

Barbara, femme d’artisan, vous emmène à travers les rues de Sélestat. Elle raconte sa ville, ses habitants et son quotidien.
Un voyage dans le temps pour les petits et les grands !
Par Contesse Luciole

Dimanche, à 16h : «Agnès, femme d’imprimeur au 16e siècle recrute !»

Agnès est à la recherche de deux ouvriers spécialisés pour aider son mari dans leur atelier d’imprimerie. C’est l’occasion pour toute la famille de découvrir Sélestat à la Renaissance, en compagnie de cette femme joviale qui connaît sa ville sur le bout des doigts.
Par Contesse Luciole

Visite libre

Samedi et dimanche, de 10h à 18h : «Montée à la Tour Neuve»

Vestige de la deuxième enceinte construite en 1280, la Tour Neuve n’a pas toujours eu la silhouette qu’on lui connaît. Découvrez l’intérieur de la tour et accédez à une petite plate-forme qui vous offrira l’un des plus beaux points de vue sur les églises Sainte-Foy et Saint-Georges.
Pour des raisons de sécurité, pas d’accès possible au balcon un fois au sommet de la tour. Bonne condition physique exigée. Ascension par groupe de 15 personnes.

  • Pas de réservation
  • Départ devant l’entrée principale de l’église
  • Durée : +/- 45 mn. Gratuit (places limitées)
  • Pass sanitaire requis, port du masque obligatoire