Suivez le chantier !

Meilleurs voeux !

Toute l'équipe de la Bibliothèque Humaniste vous souhaite de belles fêtes de fin d'année !
En cette fin d'année, une page se tourne et le grand livre de la Bibliothèque Humaniste - Trésor de la Renaissance s'ouvrira enfin à la mi 2018 !!!
***Meilleurs voeux***

 

La Bibliothèque Humaniste est au coeur d'un vaste chantier de restructuration de 2014 à 2018.

Vous pouvez suivre l'évolution du chantier sur cette page, et sur la page Facebook de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat

L'ouverture de la nouvelle Bibliothèque Humaniste - Trésor de la Renaissance est prévue pour juin 2018.

 

Restauration de la peinture murale dite de la "Rhenana"

Elisa Bodet et Crystal Salmon, deux jeunes restauratrices de peintures, ont travaillé tout le mois de novembre à la restauration de la peinture murale dite de la "Rhenana", salle du Trésor dans l'ancienne bibliothèque.

Cette peinture à la chaux date de 1889 et avait été restaurée en 1920. C'est une reproduction d'une peinture du 15e siècle qui se trouvait à l'Eglise Saint-Georges.

Les restauratrices ont nettoyé et consolidé les couches picturales afin d'en retrouver les couleurs d'origine et ont ensuite réintégré certaines parties manquantes, à partir de photos anciennes.

Cette fresque, mise en valeur dans la nouvelle muséographie, sera visible dans le parcours d'exposition permanente de la Bibliothèque Humaniste - Trésor de la Renaissance.

Un imprimé du 16e siècle exposé à Potsdam

L’année 2017 marque le 500ème anniversaire de la Réforme protestante. De nombreuses festivités et expositions sont organisées pour commémorer cet événement à travers le monde entier.

A cette occasion, le K.809, ouvrage imprimé compilant un recueil d’œuvres relatives à la Réforme conservé dans le fonds de la Bibliothèque Humaniste, fait l’objet d’un prêt à la Haus der Brandenburgisch Preussischen Geschichte (Maison de l’histoire Brandebourgeoise-Prussienne) à Potsdam en Allemagne, en vue de l’exposition « La Réforme et la liberté. Luther et ses suites pour la marche de Brandebourg et le duché de Prusse », qui aura lieu du 8 septembre 2017 au 21 janvier 2018.

Ce recueil écrit entre 1517 et 1522 et provenant de la bibliothèque personnelle de Beatus Rhenanus inscrite au Registre de la Mémoire du monde de l’UNESCO, comprend en particulier, sous la cote K.809o, le modèle d’impression destiné à préparer une édition bâloise du traité De la liberté du chrétien, annotée par Martin Luther et Beatus Rhenanus.

Le transport sécurisé a été réalisé par la firme allemande Hasenkamp spécialisée dans le transport d’œuvres d’art. Le responsable scientifique de la Bibliothèque Humaniste s’est rendu à Potsdam au début du mois de septembre afin de contrôler l’état de l’œuvre à son arrivée sur place et d’en superviser l’installation.

A son arrivée sur place, le responsable scientifique de la Bibliothèque Humaniste a pu s’assurer du fait que le transport s’était déroulé dans les meilleures conditions et que les conditions d’exposition sont conformes aux attentes du propriétaire de l’ouvrage, du point de vue notamment du soclage et de la sécurité des lieux. Un constat d’état contradictoire a été dûment établi avec le personnel du musée emprunteur. Le convoiement retour sera réalisé à la fin de l’exposition, après le 21 janvier 2018.

Ce même volume, particulièrement sollicité dans le cadre des festivités liées au 500e anniversaire de l’éclosion de la Réforme, avait déjà été exposé à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg dans le cadre de l’exposition « Le vent de la Réforme. Luther 1517 » du 10 mars au 5 août 2017.

La présence d’un ouvrage de la Bibliothèque Humaniste à Podsdam, au cœur de cette prestigieuse exposition, donnera probablement envie à un certain nombre de visiteurs de découvrir les trésors de nos collections dès l’ouverture de la Bibliothèque Humaniste – Trésor de la Renaissance, dès l’été 2018…

Et pendant ce temps-là... le dépoussiérage des collections se poursuit, page après page...

Le contexte

Suite au déménagement et traitement par anoxie de l’ensemble des collections de la Bibliothèque Humaniste, un vaste chantier de dépoussiérage des ouvrages et œuvres d’art a été entrepris.

Afin de garantir que l’ensemble des ouvrages précieux aient pu être dépoussiérés soigneusement à temps avant leur réintégration dans le nouveau bâtiment, de sorte qu’ils soient présentables dans le cadre de la nouvelle muséographie mais également que leur état sanitaire soit optimal, il a été décidé de confier une partie du dépoussiérage des collections précieuses à un prestataire extérieur.

La Ville de Sélestat, suite à un appel d’offres lancé au cours de l’été 2016, a choisi le groupement mené par la restauratrice-conservatrice Alizée Lacourtiade, qui s’est associée à 3 collègues restauratrices-conservatrices spécialisées dans le patrimoine écrit : Daphné Buisson, Agathe Daronnat et Lisa Ménard ; une équipe de 4 jeunes filles dynamiques et passionnées par leur métier.

Cette prestation de dépoussiérage, lancée début décembre, concerne un ensemble de documents précieux composé de 375 manuscrits modernes et contemporains, de 1 464 imprimés des 15e et 16e siècles mais également de 1 055 volumes modernes et contemporains d’illustres provenances qui seront dépoussiérés courant 2017.

Ces fonds ont été sélectionnés en raison de leur ancienneté (16e siècle jusqu’à aujourd’hui), de leur thématique (histoire de Sélestat, de Strasbourg, catalogues anciens de la Bibliothèque Humaniste) et de leur provenance (legs de deux familles sélestadiennes importantes : Dorlan et Fackler).

Budget total de l’opération : 35 000 € (répartis sur les 2 exercices budgétaires 2016-2017), subventionné par la DRAC Alsace à hauteur de 43%.

 

Un travail méticuleux et passionnant

Alizée Lacourtiade nous explique que la pollution atmosphérique provoque toutes sortes de réactions chimiques et que la poussière s’accumule dans les fonds de cahiers. Toutes ces petites particules constituent une réserve alimentaire et un terrain favorable aux micro-organismes. Il est donc indispensable de les retirer, afin d’éviter toute nouvelle infestation.

Le dépoussiérage est réalisé page à page à l’aide de pinceaux et brosses douces, de gommes adaptées aux documents patrimoniaux et d’aspirateurs à filtre absolu pour ne rejeter aucune poussière résiduelle. Si besoin, les documents sont reconditionnés dans des pochettes ou des boîtes de conservation.

Cette vaste opération de dépoussiérage, qui n’est pas forcément spectaculaire, est utile à plus d’un titre et permet également d’améliorer l’aspect esthétique des ouvrages. D’autre part, le fait de prendre en main chaque document permet d’en faire un constat d’état et d’en vérifier l’état général afin d’améliorer la conservation des collections.

Pour les relieuses-restauratrices en charge de l’opération, passionnées de livre ancien, ce travail fastidieux permet de rentrer dans l’intimité du lecteur du 16e siècle. En fonction des matériaux que l’on trouve dans les livres (marque pages, ex-votos, graines, petits insectes,…) on peut en retracer l’histoire, et ces matériaux sont parfois précieux en termes d’information sur l’anthropologie de la collection.

C’est un travail passionnant qui ne peut que donner envie de découvrir ces collections exceptionnelles dans leur nouvel écrin,  à moins d’un an et demi de la date d’ouverture de la nouvelle Bibliothèque Humaniste-trésor de la Renaissance…

Le chantier de restructuration de la Bibliothèque Humaniste au fil des mois

10 mois de chantier à la Bibliothèque Humaniste !
De janvier 2016 à novembre 2016.
Prises de vue : PMod (photographe en résidence à la Bibliothèque Humaniste le temps du chantier de restructuration) et Ville de Sélestat

Le chantier de restructuration de la Bibliothèque Humaniste au fil des mois

Conférence de Rudy RICCIOTTI sur le projet de restructuration de la Bibliothèque Humaniste

Le 19 octobre, à l'occasion des Journées de l'architecture 2016, Rudy Ricciotti était à l'Agence Culturelle d'Alsace pour nous parler de ses nombreuses réalisations et surtout de celle qui est en cours, à la Bibliothèque Humaniste de Sélestat.

Retrouvez un extrait de sa conférence ci-dessous, au cours duquel il explique le projet sélestadien - enregistrement Tv2com (reportage sur les Journées de l'Architecture dans le magazine 13 minutes) :

Cérémonie de la pose de la première pierre de la Bibliothèque Humaniste, le 29 avril 2016

Le vendredi 29 avril 2016 est une date qui marquera l'histoire de la Bibliothèque Humaniste. En effet, c'est ce jour-là qu'a été posée la première pierre du futur équipement, en présence de LL.AA.RR. le Prince Guillaume et la Princesse Sibilla de Luxembourg.

Marcel Bauer, Maire de Sélestat, était également entouré de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Stéphane Fratacci, Préfet de la Région Alsace Champagne - Ardenne Lorraine, Philippe Richert, Président du Conseil Régional et Frédéric Bierry, Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

Plus de 300 personnes ont assisté à la cérémonie dans une Halle aux Blés vidée de ses étages, aux perspectives impressionnantes.

 

Ci-dessous : l'album photos de la cérémonie ainsi que le dossier de presse

Pose de la première Pierre de la Bibliothèque Humaniste

Consulter le dossier de presse de la cérémonie de la pose de la première pierre de la Bibliothèque Humaniste en cliquant sur l'image

Reportage France 3 du 20/07/2017

Retrouvez le reportage réalisé et diffusé par France 3 Alsace le 20/07/2017.

Reportage France 3 du 24/02/2016

Retrouvez le reportage réalisé et diffusé par France 3 le 24/02/2016, ainsi qu'un lien vers l'article complet, sur le site de France 3 Alsace.


Focus sur le chantier des collections... 26 janvier 2016

Pendant la durée des travaux, l'équipe de la Bibliothèque Humaniste poursuit activement le chantier des collections.

Après avoir suivi une formation aux techniques de dépoussiérage, les agents de la Bibliothèque Humaniste mènent un travail colossal sur le fonds précieux constitué de 666 manuscrits et 1 611 ouvrages imprimés, trésor de la Ville de Sélestat :

Suite au traitement curatif par anoxie, chaque livre est repris en main et dépoussiéré page à page afin d'éliminer toute trace de contaminant biologique (insectes, poussière, ...) et d'éviter toute infestation.

Ce chantier permettra de réintégrer des collections saines dans les réserves de la Bibliothèque Humaniste au terme des travaux.

Au fil du chantier... mercredi 20 janvier 2016

Démarrage de la déconstruction des maisons avoisinantes

Au fil du chantier... vendredi 15 janvier 2016

Depuis le 4 janvier, l'entreprise Demathieu-Bard et les services de la Ville de Sélestat s'activent sur le chantier de la Bibliothèque Humaniste :

  • Les sols de la Halle aux Blés ont été décapés afin de permettre les fouilles archéologiques qui vont débuter d'ici la fin du mois.
  • Les portes latérales ont été déposées et seront restaurées avant leur réinstallation.
  • L'ilôt de 4 bâtiments anciens est en cours de déconstruction place Docteur Kubler. Cet espace ainsi libéré laissera place à l’extension de la Bibliothèque Humaniste et permettra de sortir de la confidentialité l’entrée publique de l’établissement. L’accès s’ouvrira désormais sur un large parvis reliant la Maison du Pain d’Alsace et l’Hôtel d’Ebersmunster au débouché de la rue des Chevaliers.

La Bibliothèque Humaniste en mode travaux depuis janvier 2016

Les travaux, confiés à l’entreprise DEMATHIEU BARD ont démaré en janvier 2016 et s’étaleront sur une durée approximative de 2 ans.

Pendant toute la durée des travaux, la circulation et le stationnement seront réglementés selon le dispositif suivant :

  • Interdiction de stationnement :
    • Angle de la rue des Serruriers et rue du sel
    • Place Gambetta
    • Rue de l’Église
  • Modification du sens de circulation :
    • Mise en sens unique de la rue du Sel sur le tronçon compris entre la rue des Serruriers et la rue des Chevaliers.

Par ailleurs, les travaux de réhabilitation impacteront le marché hebdomadaire du mardi matin. Les commerçants installés habituellement rue du Sel seront déplacés place Saint-Georges.

La Ville de Sélestat tient à assurer les riverains que tout sera entrepris pour réduire au strict minimum les dérangements inhérents au chantier.

Une page se tourne... Au coeur du chantier

Des photographies prises par PMod, artiste photographe en résidence le temps du chantier de restructuration, avant le chantier puis à l'automne 2015, donnent un aperçu de l'avancement des travaux.

D'autres images viendront compléter ces vues au fil du chantier...

 

Dates clés

Mars 2017 : pose de la charpente métallique de la Halle aux Blés

Automne 2016 - hiver 2017 : construction de l'extension et pose des 25 colonnes en grès rose, symbole d'un nouvel humanisme

29 avril 2016 : cérémonie de la pose de la première pierre de la Bibliothèque Humaniste

4 janvier 2016 : démarrage effectif des travaux

Octobre - décembre 2015 : déménagement du service (Cour des Prélats)

15 octobre 2015 : signature des permis de construire par Monsieur le Maire

Printemps - été 2015 : déménagement et traitement curatif des collections

Avril - mai 2015 : diagnostic archéologique

Octobre 2014 : lancement d'une souscription publique par la Fondation du Patrimoine

Septembre - Octobre 2014 : désignation des équipes lauréates pour le projet architectural (Rudy Ricciotti) et la nouvelle muséographie (Atelier à Kiko)

Février 2014 : appel à candidatures pour le projet architectural et la nouvelle muséographie

Janvier 2014 : approbation du programme architectural, technique et muséographique

Septembre 2013 : approbation du Projet Scientifique et Culturel de la Nouvelle Bibliothèque Humaniste