Goldiechiari

Sara Goldschmied, née à Milan en 1975 et Eleonora Chiari, née à Rome en 1971. Vivent et travaillent entre Rome et Milan

S’inscrivant dans l’héritage de l’artiste et intellectuel Pier Paolo Pasolini (1922-1975), le duo italien goldiechiari développe un lexique artistique nourri par des interrogations sur la complexité de nos sociétés contemporaines : féminisme, consommation de masse, exploitation sociale, politique... Leur pratique protéiforme met ainsi en tension les relations parfois difficiles qui lient le présent au passé, questionnant par-là même les processus de reconstitution et d’interprétation de l’histoire moderne et contemporaine. Depuis 2006, les goldiechiari mènent une recherche autour du concept d’identité nationale, notamment à travers leur série intitulée Genealogia di damnatio memoriae : dans la tradition antique, le damnatio memoriae consistait en une volonté d’effacer toute trace de la vie d’un homme après son décès, le plus souvent pour des raisons politiques. Ce projet prend le plus souvent la forme d’arbres sur lesquels des listes de noms, de dates et de lieux sont gravés à même le tronc, tel un acte de vandalisme qui serait la métaphore de blessures opérées au cours de l’Histoire.
Cette installation est composée de deux arbres présentés l’un à côté de l’autre dans la chapelle Saint-Quirin. Sur le tronc du premier arbre est gravée une liste de prénoms typiquement français auxquels font écho leurs équivalents allemands gravés sur le deuxième arbre. L’installation fait ainsi référence aux pratiques du damnatio memoriae du IIIème Reich qui consistait à substituer les enseignes françaises pour les remplacer par des enseignes allemandes, mais aussi à effacer les prénoms français pour les remplacer par des équivalents allemands. Dans le contexte familial, choisir le prénom de son enfant est la première étape de la construction d’une identité. À la vue de ces arbres couverts de prénoms, qui peuvent être les leurs ou ceux de leurs proches, les Sélestadiens peuvent se reconnaitre immédiatement en identifiant ces changements souvent violents et traumatisants de leur identité.

Marc Bembekoff

Les oeuvres

Genealogy of Damnatio Memoriae, Alsace , 2013
2 arbres gravés, image contrecollée, dimensions variables
Courtesy Spencer Brownstone Gallery, New York, Galeria Gonzalez y Gonzalez, Santiago, Chile

Les œuvres sont visibles à la Chapelle Saint-Quirin

Nos galeries