Étape 1 - Exposition "1521, la plus ancienne mention écrite de l'arbre de Noël"

Vous découvrirez  le célèbre livre de comptes de 1521.
Présenté à la Bibliothèque Humaniste pendant tout le mois de décembre, ce document mentionne pour la première fois la tradition de l’arbre de Noël à Sélestat.

En ouvrant ce registre des comptes de la Ville de Sélestat, dont les archives sont soigneusement conservées aux Archives Municipales, une mention manuscrite est faite, à la page 239, d’une tradition qui s’affirme aujourd’hui bien au-delà des frontières...
"... de même 4 schillings aux gardes forestiers pour surveiller les mais à partir de la Saint Thomas".
Il s’agit là de la plus ancienne mention écrite connue au monde à ce jour faisant référence à l’Arbre de Noël.
Grâce aux travaux d’historiens passionnés par leur Alsace natale, son interprétation est limpide : si la ville de Sélestat doit ainsi protéger sa forêt en prévoyant une telle dépense, il est à supposer que le fait de décorer un arbre (et non plus une branche) à cette époque de l’année était relativement courant et faisait partie des coutumes.
Ce qui se confirme dans des écrits postérieurs datés de 1546, 1555 et 1557, tout aussi soigneusement préservés dans les archives de la Ville.

Cette mention s’associe naturellement à l’histoire des boules de Noël en verre de Meisenthal, nées en 1858 pour remplacer les pommes sur le sapin, après une année de sécheresse.

A la Bibliothèque Humaniste - Salon Erasme
Du 27 novembre au 30 décembre > du mardi au dimanche : 10h-12h30 et 13h30-18h
Fermé les lundis et les 25 et 26 décembre
Accès libre (Accès au musée payant)
Pass sanitaire obligatoire

www.bibliotheque-humaniste.fr