Quartier Gare, vers un pôle d'échange multimodal

Aménagement du quartier gare, en bonne voie !

Avec près de 8000 voyageurs par jour, la gare de Sélestat joue le rôle d’une entrée de ville essentielle et stratégique pour toute l’Alsace Centrale. Le projet d’aménagement du futur pôle d’échange multimodal a pour objectif d’optimiser les espaces pour tous les usagers ( transports en commun, piétons, cyclistes, automobilistes ) et de favoriser l’implantation d’activités économiques.

L’augmentation constante des voyageurs a mis en exergue les tensions entre les usagers dues à une accessibilité difficile et un aménagement médiocre, aux voies d’accès inadaptées et aux parkings insuffisants et dispersés.
Le projet qui verra le jour début 2020 s’articulera ainsi autour de trois axes. Le premier, qui démarrera en janvier, se traduira par l’aménagement des abords de la gare SNCF côté Est de la ville. Un parvis piéton sera réalisé devant la gare pour faciliter le flux des piétons et des cyclistes vers le centre-ville.
Une gare routière comprenant 8 quais sera créée pour répondre aux besoins des 11 lignes de bus qui desservent le site, auxquelles s’ajoutent les arrêts du Transport Intercommunal de Sélestat.
L’offre de stationnement sera réorganisée : un parking dépose minuet de courte durée de 90 places environ sera créé devant la gare.
Un parking de longue durée de près de 370 places sera réalisé au Sud de la passerelle.

La deuxième phase du projet consistera en la création d’un parking à niveaux coté Ouest. Les études sont en cours et l’équipement devrait voir le jour à l’horizon 2021/22. À terme, l'objectif est de porter la capacité
globale de stationnement de 1100 à 1400 places de parking

La dernière phase se déploiera autour de l’aménagement de la place de Gaulle et de l’avenue de la Liberté. La rupture urbaine que constitue le carrefour dans son aménagement actuel sera requalifiée pour permettre une traversée beaucoup plus aisée pour les piétons et les cycles.

Le coût global de l’opération s’élève à plus de 10 M€ avec une aide importante de la région Grand Est d’environ 3,5 M€.