Chapelle Notre-Dame du Chêne

Histoire de la chapelle

Dans la forêt de l'Illwald, la chapelle Notre-Dame du Chêne témoigne de la piété populaire.

La tradition fait remonter la construction de la chapelle au XVIIIe siècle, après qu'une statuette de la Vierge ait été trouvée dans une barque par un couple de pêcheurs. A l'origine, c'est un modeste sanctuaire ; la statuette est placée simplement dans le tronc d'un vieux chêne. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, il n'existe pas de chemin forestier dans l'Illwald qui conduise à la chapelle. Le seul moyen d'y accéder est en remontant le cours du Schiffweg, un important bras de l'Ill, d'où l'autre nom que l'on attribue à la chapelle, la Schiffwegkapelle.

Après la Révolution française, elle bénéficie de la fermeture forcée de la chapelle Notre-Dame des Neiges, après que celle-ci ait été saccagée et interdite au culte.

En 1798, la municipalité décide de faire couper le chêne abritant la statuette de la Vierge ce qui provoque un vif émoi chez les habitants.On s'empresse alors de creuser une niche dans le tronc d'un chêne voisin pour abriter la statue.

Dans la nuit du 17 au 18 juin 1925, la chapelle est entièrement détruite par les flammes. Elle est rapidement rebâtie sur l'ancien modèle mais en béton armé pour parer un nouvel incendie. Restaurée, elle est inaugurée en 1927 comme l'atteste la date inscrite au dessus de la porte.

Chapelle Notre-Dame du Chêne

Bon à savoir

La chapelle se trouve dans la réserve naturelle régionale de l'IllWald.

Elle est accessible en voiture ou à pied en suivant l'un des itinéraires du Club Vosgien.

Dates clés

18ème siècle : origine du pèlerinage attestée

 

19ème siècle : création d'un chemin forestier

 

1914-1918 : regain de fréquentation

 

1925 : incendie

 

1927 : inauguration le Lundi de Pentecôte

Nos galeries