Sous-Préfecture

La Sous-Préfecture à Sélestat

La Sous-Préfecture est transférée de Barr à Sélestat en 1806, mettant en application un décret impérial daté du 10 février 1806. De cette date jusqu’en 1950, la Sous-Préfecture de Sélestat est située à l'Hôtel d'Andlau, construit autour de 1760 pour les chanoinesses de l’abbaye d’Andlau. L’édifice se situe derrière l’église Saint-Georges. Le 12 décembre 1948, l’Hôtel d’Andlau est partiellement détruit par un incendie. La Sous-Préfecture est alors déménagée en 1950 à la Villa Franck rachetée par le département du Bas-Rhin en 1949, contre la somme de 27 000 francs.

La demeure d’un industriel de la toile métallique, la Villa Franck

Cette élégante demeure était auparavant connue sous le nom de Villa Franck. Elle se situe sur l’emplacement d’anciennes fortifications médiévales. La Villa Franck a été bâtie en 1901 et agrandie en 1925. Son commanditaire était Alphonse-René Franck (1862-1947), alors à la tête d’une usine de fabrication de toiles métalliques à Sélestat. Son père était Alphonse-Joseph Franck (1822-1899), originaire de Benfeld. Il s’installa à Sélestat en 1840 et exerça le métier de chef comptable à l’usine Louis Lang et fils, autre usine de fabrication de toiles métalliques. Il quitta son emploi en 1857. Une année plus tard, il fonda sa propre entreprise nommée Franck et Cie, spécialisée dans le même domaine. Franck et Cie déposa un brevet pour la fabrication des toiles en tissu à maillons en 1860, marquant un peu plus ce secteur d’activité dynamique à Sélestat entre le 19e et le 20e siècle. À ses débuts, l’entreprise se situait au n°11 rue de Verdun. Ayant besoin de plus de surface, Alphonse-Joseph Franck acheta un terrain à la Ville en 1899. Ce terrain sur lequel fut édifiée la nouvelle usine se situait dans l’angle entre l’Avenue Lazare Weiller et la rue Jacques Preiss. Vers 1969, Martel Catala arrive à la tête de Franck et Cie. La production cesse définitivement à la fin de l’année 1988. Entre 1994 et 1997, l’usine est remplacée par un lotissement.

Aujourd’hui, la Sous-Préfecture compte un rez-de-chaussée occupé par une dizaine de bureaux, un premier étage aménagé en logement pour le Sous-Préfet, un étage sous combles également habitable, ainsi qu’une cave. Après la Seconde Guerre mondiale, les Services de Reconstruction et d’Urbanisme y sont transférés.

Un trésor archéologique sur le site de la Sous-Préfecture

En 1902, des fouilles archéologiques sont menées autour cet hôtel. En tout, 140 pièces de monnaie antiques ont été découvertes, dont 69 antoniniens d’argent qui sont actuellement conservés à la Bibliothèque Humaniste de Sélestat. L’antoninien est une monnaie en argent d’un poids de 5 grammes, créée au début du IIIème siècle par l’empereur Caracalla. D’autres trouvailles ont été faites sur le site comme des tessons provenant de tuiles et de poteries brisées. Ces trouvailles confirment que l’emplacement était occupé dès l’époque romaine. La monnaie la plus ancienne retrouvée à Sélestat est un as en bronze frappé de l’effigie de Domitien (81-96). La pièce aurait été émise entre l’an 238 et l’an 268.

 Pour aller plus loin, consultez également les documents suivants :

- Dossier d'inventaire réalisé par le Service de l'Inventaire du Patrimoine de la Région

- Article paru dans les annuaires des Amis de la Bibliothèque Humaniste

Sous-Préfecture

Vidéo de présentation

Les dates clés

1806 : Transfert de la Sous-Préfecture de Barr à Sélestat

1901 : Construction de la Villa Franck

1902 : Découverte archéologique sur le site de la Sous-Préfecture

1925 : Agrandissement de la Villa Franck

1949 : Acquisition de la Villa Franck par le département du Bas-Rhin

1950 : Installation de la Sous-Préfecture à la Villa Franck

Nos galeries