Tour neuve

Construction de la Tour Neuve

Egalement appelée tour de l'horloge, ou encore tour des chevaliers, la Tour Neuve est un vestige de la deuxième enceinte érigée en 1280.

 

A l'origine, la Tour Neuve se composait d'une terrasse crénelée, garnie à ses 4 angles d'échauguettes hexagonales. Une avant porte, sorte de vestibule à ciel ouvert, permettait une première défense et abritait le pont-levis. Une porte percée dans la tour à la hauteur du chemin de ronde assurait la communication entre les défenseurs de l'avancée et ceux de l'enceinte.

 

Avec le développement de l'artillerie début XVIIème, la tour subit des modifications. Sur la terrasse est construit un deuxième corps de maçonnerie légèrement en retrait sur lequel s'appuient 4 échauguettes.

 

En 1891, la Tour Neuve est victime d'un incendie qui détruit une partie du quartier et la laisse sans toiture quelques mois.

Le décor peint de la Tour Neuve

En s'approchant de la Tour Neuve, plusieurs fresques peuvent être admirées.

 

Sur la façade Sud de la Tour neuve est représentée une scène de la crucifixion. La fresque date de 1436. Elle est restaurée en 1615 par Melchior Bittel et en 1952 par Arthur Graff. Une dernière restauration eut lieu en 2006 par Martine Missemer. Aux côtés du Christ, de la Vierge Marie et de Saint Jean, on peut apercevoir Sainte-Foy et Saint-Christophe. En dessous de la fresque, trois inscriptions en latin font référence aux travaux de modifications du XVIIème siècle.

 

En passant sous la tour deux fresques se font face. L'une représente quelques corporations de la ville au Moyen-Age, l'autre une scène de chasse et vendange. Sur la voûte sont représentés le lion de Sélestat et l'aigle des Habsbourg.

 

 

Pour aller plus loin, consultez également les documents suivants :

 

- Dossier d'inventaire sur les fortifications réalisé par le Service de l'Inventaire du Patrimoine de la Région

- Brochure Focus réalisée par le service Ville d'art et d'histoire de la ville de Sélestat.

- Article paru dans les annuaires des Amis de la Bibliothèque Humaniste

 

Vidéo de présentation

Vidéo de présentation en langue des signes

Tour neuve

Bon à savoir :

L'édifice n'est pas ouvert au public.

Ouverture exceptionnelle lors de certaines Journées du patrimoine et lors des visites guidées de l'été.

Les dates clés

1280 : Construction de la 2ème enceinte et de la Tour Neuve

17ème siècle : Construction du corps de maçonnerie au sommet de la tour neuve et de la toiture

1891 : Incendie des parties hautes de la Tour Neuve

1929 : Inscription de l'édifice au titre des Monuments Historiques

Nos galeries